:: Archives RP :: Archives RP Abandons Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Changement de camp [Hermès et Maldën]
Invité
avatar
Invité
Changement de camp !
••••

 
Et encore un message de porter ! J'ai beau être aussi rapide que le vent, il n'en demeure pas moins que je fatigue. Je traverse à nouveau la terre, puis enfin j’aperçois au loin l'Olympe. Je vais enfin pouvoir me reposer car là, je vous jure j'en ai assez ! Voilà, mes pieds se posent enfin sur le sol de l'olympe. Je me dirige alors traînant légèrement la patte vers ma demeure. Là, je quitte mes sandales ailées, et je me laisse choir sur les cousins moelleux étalés le la méridienne de mon salon. Oui, là c'est le pied ! Puis alors que je me tourne pour prendre une meilleure position, je me rend alors compte avec horreur en passant une main dans ma toge qu'il me reste un message à porter ! "Non, non et non !" Dis je en me levant avec rage et en me dirigeant vers une des fenêtre de ma maison. Là, je l'ouvre et je balance le message dans le vide. "Oups, pas fait exprès..." Puis je referme et je retourne me poser sur la méridienne où mes coussins m'attendaient.  Oui, là je vais enfin pouvoir dormir un peu !

Puis soudainement, alors que mes yeux se ferment et que je partais paisiblement direction les bras de Morphée,  un courant d'air violent ouvre la maudite fenêtre où je viens tout juste de jeter le dernier message qu'il me restait à livrer. "Génial, si même Éole est contre moi, je ne vais pas m'en sortir !" Je me relève donc et je porte mes mains sur les montant de la fenêtre et là, un objet jaillit des nuages et atterrit sur ma tête. Je suis sous le choc de cette violence, je masse un peu ma tête, je ramasse l'objet en question qui n'est autre que le rouleau de parchemin que je venais tout juste de balancer ! "Non mais c'est pas vrai !" Je regarde alors par curiosité qui m'avait donné ce message à livrer et je plisse les yeux de colère. "Héra ! Oui, tu parle que le message me revienne en pleine face ! Bon, ben, je crois que je n'ai pas le choix..."

Je soupire, je rechausse mes sandales ailées et je file à travers le vent. Je vol, vol, puis enfin, j'atterris dans une épaisse forêt. Tout semble calme et désert. Bon, je regarde à nouveau l'adresse pour être sur de ne pas m'être trompé. Non, c'est bien ici pourtant. Je tourne sur moi même et là, je me retrouve alors nez à nez avec 3 corneilles et tout proche d'elles une femmes. "Morrigan ! J’aurais dû me douter que c'était toi ! Dis moi, ils n'ont pas de coursier dans le mauvais camp que tu fasse appel à mes services ?" Dis je avec ironie avant de lui tendre le parchemin que je tiens entre mes mains.  
       
 

••••

by Wiise
Mer 26 Sep - 17:20
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

   
Changement de Camp !
Hermès & Morrigan

   
«Même sans espoir, la lutte est encore un espoir»
J’attendais patiemment, depuis quelques minutes déjà, de voir si ma petite ruse avait fonctionné. Mes corneilles tournant autour de moi, guettant le moindre mouvement. Je savais pertinemment que Hermès ne serait pas venu s’il avait su que c’était moi qui l’avais demandé… Il faisait partie des très rares personnes non rebelles, à savoir que j’étais l’une des chefs de ce mouvement mais surtout à en connaître l’existence !
J’avais déjà essayé de le recruter dans le passé, je voyais en lui quelque chose que j’avais en moi. Un besoin de liberté ! Mais il avait refusé mon invitation, restant parmi les siens, à lécher les bottes de son satané père…
Mais aujourd’hui j’avais besoin de lui ! Ce n’était pas une de ses recrues supplémentaires qui devaient nous aider à mener notre guerre à bien. Non, c’était la personne qui pourrait m’aider à éviter un massacre ! Une partie de moi voulait me ramener à la raison, me dire qu’après plus d’un siècle de lutte je ne pouvais pas trahir les miens mais une autre part, plus forte, voulait tout simplement vivre avec son mari, sans le spectre de Lug. Les autres chefs m’avaient  forcé à retourner vers Dagda pour que le plan puisse fonctionner, sauf qu’ils avaient sous-estimé mon amour pour lui. Un amour qui s'était affaibli mais qui n’était jamais parti.
Mais j’avais trouvé la solution pour lier les deux. Une rumeur s'était répandue parmi nos rangs, un dieu Japonnais au nom imprononçable avait banni l’un des siens. Mais parrait il que ce derniers possède un talissement au pouvoir incroyable et encore inconnu. Il me fallait donc cette amulette , et Hermes était le seul capable de me la récupérer.
                       
Et en parlant de lui, le voilà enfin ! Son air me fit sourire, je ne sais pas pourquoi mais j’adorais la haine dans ses yeux.“ Bien sûr que si Hermès, mais aucun n’est aussi beau que toi !” lui répondis-je en récupérant mon parchemin.“ Je sais que tu n’as pas forcément envie de me voir… Mais nous devons parler” j’essayais de me faire douce et chaleureuse, espérant que ma manoeuvre puisse l’amadouer.
(c) DΛNDELION
Ven 28 Sep - 14:58
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Changement de camp !
••••

 
Si la vie m'a appris une chose c'est bien à me méfier des Rebellious ! On ne sait pas tous qui ils sont, mais quand on a le malheur de savoir, on les évite soigneusement ! Maldën, je sais de source sur qui elle est. J'aimerais pouvoir me targuer de l'avoir démasquer moi même, mais ce n'est le cas. En fait j'ai sur qui elle était le jour ou elle est venu à moi pour me faire basculer vers le coté obscur de la force ! Je ne sais pas pourquoi elle s'et imaginée que je lui céderais. Bien sur, elle avait de bons arguments, oui, je veux la liberté, mais pas à n'importe quel prix tout de même ! La revoir me fait tout même quelques chose. Serais-ce une pointe de regret que je ressens ? Ce pourrait il que je regrette de ne pas avoir accepter son offre de rejoindre le mauvais camp ? J'avoue ne jamais vraiment avoir pris le temps de penser à cela. Il me semble tellement évident de suivre mon père et les autres dieux quoi qu'ils fassent...

La déesse celte semble si douce là face moi. Sa main se tend pour prendre le parchemin que je lui tends et enfin elle s'en saisie en me disant à quel point je suis beau. Je lui souris alors, bien conscient que cela n'est que pur flatterie. Non pas que je doute de ma beauté. Non, je sais très bien à quel point je suis beau et d’ailleurs je vous jure que j'évite bien souvent de trop me regarder dans la glace par peur de mourir tout comme Narcisse de la contemplation de mon propre reflet. "Même si cela fait plaisir à entendre, je ne suis pas si idiot que tu le pense ! Je suis le dieu de la ruse ma chère, je sais reconnaître une tentative de manipulation quand j'en vois une !" Puis elle ajoute que nous devons parler et cela même si je n'en ai pas envie.

J'aurais dû brûler ce maudit parchemin quand il est revenue vers moi ! Mais une fois de plus, faire mon devoir m'a semblé être plus important que de suivre mon instinct. "Parler ? Mais de quoi ? Du fait que tu ai essayé de m’attirer dans tes filets il n'y a pas si longtemps ? Comme tu le vois, j'ai été assez magnanime pour ne pas te dénoncer à Zeus et aux autres rois, mais tu aurais tord d'abuser de ma patience et de ma gentillesse !" Oui, trop bon, trop con ! C'est en cas ce que j'ai toujours pensé et cela se vérifie à chaque fois. Je soupire ensuite en replongeant mes yeux dans les siens. La curiosité est un vilain défaut et c'est cette curiosité qui me pousse à ajouter : "Alors parle, je t'écoute. Mais je te préviens, soit brève et si j'entends le moindre mot sur le conflit, je pars direction l'Olympe !"  
       
 

••••

by Wiise
Sam 29 Sep - 23:44
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: