:: Archives RP :: Archives RP Terminés Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Encore une place, parmi eux ? [LIBRE]
Invité
avatar
Invité
Quoi qu'ils disent, tu semblais toujours aussi proche de ceux qui avaient été au côté de ton maître. Ses "amis" t'avaient toujours connue sous cette apparence animale et rare étaient ceux ayant une fois vu ton véritable visage. Celui d'une femme teint d'ecchymose. Il avait toujours été violent avec toi et pourtant, tu l'avais toujours aimé jusqu'à  ce que celui-ci disparaissent à cause des Gardens.

Aujoud'hui, tu étais partie de chez Kathryne à la recherche de visage familier et pour cela, tu devrais faire confiance à ton esprit ainsi que ton odorat. Tu te souvenais d'un endroit ou les rebellious avaient pour habitude de se rejoindre. Tu avais inspiré longuement avant de quitter la ville. Revêtant ta fourrure, tu espérais arriver au camp assez rapidement. Tu savais qu'une fois là-bas, tu n'aurais plus rien à crainte ou peut-être... De ceux qui ne t'avaient jamais aperçu.

Tu avais mis à certains temps avant de trouver ton chemin, ce dernier éclairé doucement par l'aube qui se levait. Entre deux courses, tu t'étais arrêté devant un terrier ou un lapin avait terminé comme ton repas. Plus tu te rapprochais du camp et plus tu repensais à lui; à ses coups, ses ordres, ses habitudes. Il avait fait de toi une bête mais, désormais en compagnie de Kathryne, ton côté sauvage semblait faire place à l'animal docile et doux en toi. Tu ne ressentais plus réellement le besoin de tuer, de t'en prendre aux humains... eux, qui étaient pourtant un repas que tu avais toujours apprécié.

Entre deux jappements, la gueule encore ensanglantée, tu reconnaissais enfin les lieux. Il y avait diverses odeurs... Certain familière et d'autre bien inconnu. Tu ne pouvais dire qui était là en ce moment, mais, l'endroit n'était pas désert. Les oreilles droites et la queue haute, tu t'approchais de plus en plus du camp, comme un animal pénétrant enfin sur son territoire. Pourtant, ton cœur frappait contre ta poitrine, t'arrachant un grognement de mécontentement, de quoi avais-tu peur ?
Ven 26 Oct - 15:26
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Assis en tailleurs, le dos contre le tronc d'un arbre, je sentais l'odeur de l'encens, brûlant devant moi, qui s’élevait doucement autour de moi. J'étais en pleine méditation, une activité que je pratiquais de façon très régulière, parfaite pour ressourcer son esprit, c'était souvent durant ses dernières que mon gamma se débloquant, me faisant avoir des visions. Visions qui m'ont redonner certain souvenir que j'avais perdu. Il restait encore beaucoup de flou dans mon esprit, mais une chose était sûr, je suis Shiva, respecter parmi les rebelles, même si se respect venait grandement des pouvoirs que j'ai perdu depuis que nous sommes coincé ici.

Les bruits familier alentour ne brisait pas ma concentration, que se soit le vent, les bruissement habituels de la nature, le calme du camps. Personne osait me déranger, et c'était normal, tous le monde savait que la méditation était une pratique ô combien importante pour moi. Et depuis que mes souvenirs sont de nouveaux là, personne n'y trouve à y redire quand à ma nouvel place parmi les rebelles.

Mon serpent, Vasuki, a moitié enrouler autour de mon cou, ce mit soudainement à siffler, comme si il avait vus quelque chose qui le dérangeait. Je quitta ma méditation, et me concentra sur les bruits autour de moi, et en effet, j'entendis des pas, mais il était bien trop discret et contrôler pour être ceux d'un humain. J'entrouvris mon œil gauche, fixant droit devant moi, et je vu une silhouette, à quatre patte, couverte de fourrure. Un loup. J’esquissai alors un sourire satisfait.

''Pour un loup, tu n'es pas très discret'' dis-je en refermant mon œil

J'avais déjà vus se loup, non pas que je le connaissais personnellement, mais je l'avais vus durant mes visions. Un être, à quatre patte, mais se loup cachait quelque chose, car dans ma vision, c'était plutôt comme si une peau de loup avait été jeter sur une silhouette qui était tous sauf un loup. Un humain, déguisé en loup, où un loup déguisé en humain, tous dépend du point de vus. Je voyais, dans mes visions, le loup chasser, dans un abîme totalement blanc. Et j'ignorais ce que cela voulait dire, jusqu'à ce que se loup, gardant bien des secret, se montre à moi. L'animal avait du sang sur lui, et malgré la maladresse de sa discrétion, il semblait sur ses garde, les oreilles dresser, attentif.

''Pour une raison que j'ignore encore, ils semblent que nous devions nous rencontrer...''
lumos maxima
Lun 29 Oct - 21:31
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Le museau à travers les fourrés, l'odeur de l'encens parvint assez rapidement à tes narines. Tu reculas subitement en grimaçant de tes babines ensanglantées. L'odeur était forte et tu ne semblais guère la supporter. Ce qui était pourtant sûr... était qu'une personne était à cet instant dans ton champ de vision. Il était un homme à la carrure impressionnante. Une virilité sans nom, sa présence te frustrant au point de perdre tout équilibre sur ta discrétion. Tu ne semblais l'avoir jamais vue... mais, sa présence ici montrait de lui qu'il était un Rebellious, avait-il connu ton maître ? Sans doute... mais qui était-il ? Son odeur camouflée par les encens étant impossible à décrire.

_Pour un loup, tu n'es pas très discret. Prononça t-il, t'arrachant un grognement.

T'asseyant un instant, les oreilles légèrement courbées, tu ne pouvais t'empêcher de dire de lui qu'il n'était qu'un petit prétentieux. Cela avait été de sa faute après-tout... tu avais été intrigué à cause de lui et malheureusement, tu t'étais faite entendre par lui, ou sans doute par ce serpent autour de son cou. Tu n'avais jamais aimé les serpents comme les corbeaux, eux qui avaient pour habitude de parler de rumeur sans intérêt. Redressant les oreilles en caressant le sol de ta queue poussiéreuse, tu te redressas pour t'approcher avec prudence de cet homme.

_Pour une raison que j'ignore encore, ils semblent que nous devions nous rencontrer... Prononça t-il une nouvelle fois, te faisant entrouvrir la gueule.

Tu étais curieuse de ses dires, qu'entendait-il par là ? Que votre rencontre devait ainsi se produire . Avait-il un lien avec le destin ou possédait-il tout simplement d'un pouvoir dont tu ignorais existantes ? Tes yeux ambraient caressant les alentours, son corps puis le serpent autour de son cou, tu t'approchas de quelques pas de lui avant que ton gamma ne réagit à tes exigences.

Abandonnant ton apparence de louve de sarloos, tu apparaissais devant la divinité inconnue dans une tenue d'Eve; le corps poussiéreux, tachés de quelque tache de sang et recouvrant encore les vestiges d'ecchymose passés. Un dernier grognement s'échappa de ta gorge avant que la tête haute, tu passes ton bras autour d'un arbre, tes pieds s'enfouissant dans le sol froid.

_Qu'entendez-vous par là ? nous... rencontrer... maintenant bien plus proche de lui, tu humas le parfum que le vent menait à tes narines et il était certain que son odeur, ne te disait . rien ou peut-être n'étais-ce qu'à cause des encens. Il ne me semble pas vous connaitre... qui êtes-vous au juste ?
Lun 29 Oct - 22:09
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

La voix féminine brisant le calme de la forêt confirma mon rêve, se loup n'était pas qu'un simple loup, j’esquissai un sourire, toujours en position de méditation, les yeux fermer, écoutant attentivement ce qu'elle me disait. Apparemment, j'avais piquer sa curiosité, mais je ne pouvais me demander ce qu'elle faisait ici. J'étais certes la depuis peut de temps, mais jamais je n'ai vus une femme capable de prendre l'apparence d'un loup, et sa voix ne me disait rien. Et bien que j'avais les yeux fermer, Vasuki semblait intriguer, plus agité que d'habitude, il s'enroula complètement autour de mon cou, se blottissant contre mon cou, sifflant contre ma peau.

''Qui suis-je ? Hum...''

Je marqua une pause, pensif, réfléchissant avec soin de la manière de lui dire qui j'étais. Mais je ne préférais pas trop en dire, on était jamais trop prudent. Savoir que j'étais un dieu, et l'un des plus puissant qui est exister, n'était pas dans mon intérêt, je préférais être sûr que cette étrange jeune femme, vus dans mes visions, ne soit pas un danger pour moi, ou les autres Rebellious.

''On m'a attribuer bien des noms... Mais, appel moi Khéphren. Si ce nom ne te dis rien, c'est tout à fait normal. Certain... événement... on retarder ma venu, si on peut dire... Et pour être franc, je ne te connais pas non plus, puis-je au moins connaître le nom de mon interlocutrice ?''

Pour être honnête, je préférais le nom de Shiva, mais mieux valait garder se nom secret pour l'instant. Elle n'avait pas non plus besoin de connaître l'étendu de mes pouvoirs ou l’existence de mon troisième œil, clairvoyant et destructeur, dont seul une fine cicatrice a peine perceptible, au centre de mon front, trahissait la présence.

''Je suis doué de prémonition, des visions, comme des rêves, qui me témoigne du passé, du présent ou encore de l'avenir. L'une d'elle m'a montrer un loup, chassant dans des limbes plus blanc que la plus pâle des neiges. Dans ma vision, je me suis aperçu que se loup, était en faite une humaine, avec une peau de loup sur le dos. Tes instincts de loup sont peut être très développer, mais il faut reconnaître qu'un vrai loup n'aurait jamais approcher un humain d'aussi prêt...Non pas que je te blâme pour cela... bien sûr.''

Mon monologue terminé, j'ouvris les yeux, posant pour la première fois mes yeux sur l'enveloppe humaine de cette femme. Elle était tacher de sang et totalement nu, je retira le draps marron-clair que j'avais sur les épaules, pour le lui tendre.

''Sans ta fourrure, tu risque d'attraper rapidement froid, surtout à cette période de l'année.''
lumos maxima
Lun 29 Oct - 23:43
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Qui était-il ? Oui, c'est ce que tu voulais savoir de lui en premier lieu. Tu n’espérais pas de l'inconnu que ce dernier te révèle son identité céleste mais, un simple nom te suffirait à porter un mot à son odeur, son vissage, sa voix. Khéphren, dit-il alors, te faisant pencher la tête. Tu étais à la fois amusée et Consciencieuse d'avoir réussi à lui arracher un nom de la bouche. Le serpent agissait de bien des manières mais, tu avais toujours été plus proche des corbeaux... eux, n'avaient pas ce venin. Redressant la tête, l'homme vint alors à demander ton nom. Un sourire narquois se dessinait sur tu es lèvre alors que tu t'approchais de lui, une branche craquant sous ton pied droit. Relevant la poitrine, tu croisas les bras contre ta poitrine, ton regard vers le ciel puis l'horizon, une sensation de mélancolie te caressant l'échine.

_J'ignore mon véritable nom mais, on m'a donné celui de Savannah... Expliquas-tu à l'homme, tes yeux se plissant à cause de la lumière du soleil brûlant tes rétines. Et en effet, Savannah était le nom que ton maître t'avait donné.

Tu ignorais qui tu étais, ou même de l'espèce auquel tu appartenais... tu te considérais simplement comme un animal ayant reçu la bénédiction ou la malédiction de pouvoir se fondre dans la masse humaine. Tu avais toujours préféré ton côté animal... sans doute car sous cette forme, plus aucun souci ne semblait te soucier... tu n'avais guère besoin d'argent pour te trouver de la nourriture, tu pouvais te loger par toi-même et ta fourrure était là pour te protéger du froid... ce que tu craignais bien le plus était la solitude... chanter c'est soir de pleine lune sans entendre un retour, un chant de l'un de tu es congénère.

_Je suis doué de prémonition, des visions, comme des rêves, qui me témoignent du passé, du présent ou encore de l'avenir. Expliqua-t-il, attirant finalement ta curiosité. l'une d'elles m'a montré un loup, chassant dans des limbes plus blancs que la plus pâle des neiges. Dans ma vision, je me suis aperçu que ce loup, était en fait une humaine, avec une peau de loup sur le dos... Tu fronças les sourcils, essayant de comprendre ce que cette vision avait-elle puent apporter ou même renseigner à l'homme. Tu ne te souvenais vraiment pas du passé... mais, cette peau de Loup... n'était-ce qu'une image ? Tu déposas ton épaule et ta tête contre l'arbre, continuant d'observer cet homme qui t'intriguait tant. Tes instincts de loup sont peut être très développer, mais il faut reconnaître qu'un vrai loup n'aurait jamais approché un humain d'aussi prêt...Non pas que je te blâme pour cela... bien sûr... Prononça t-il, terminant son monologue avant que tu n'explose de rire.

_Me blâmer dites-vous ? Il y a des raisons pour lequel je vous approche aussi facilement, vous, bipède. Tu eut un sourire en coin quand l'homme commença à te regarder, enfin.

_Sans ta fourrure, tu risque d'attraper rapidement froid, surtout à cette période de l'année. Dit-il en te lançant de quoi te couvrir.

_Merci... Tu mis le vêtement sur tu es épaule avant de reprendre. Je suis une bâtarde, du moins c'est ainsi que je me considère. Mon sang recel du sang de loup mais aussi de celui du chien. Et contrairement à ce que vous pourriez penser de moi, je n'ai jamais connu une vie de meute propre... j'avais un alpha, un maître mais ce dernier était un homme. Eh oui... au final, je ne suis qu'un chien à l'apparence bestiale. Prononças-tu en soupirant. Mais, j'ai été élevé de façon bien particulière et mes instincts de tueur ont toujours été intacts... bien que je ne me souvienne de pas grand chose... mon maître à fait un assez gros boulot sur ma personne rajoutas-tu, prévenant à l'homme de quoi qu'il arrive, tu savais te battre.

Humant un instant le parfum du vêtement, tu savais désormais de l'homme qui il était... d'une certaine façon.  Un peu moins farouche, tu t'approchas, tournant de autour de lui comme une proie, sans le quitter du regard. Tu te méfiais surtout de ce serpent que tu n’appréciais guère. Quand celui-ci te regarda, tu claquas de la mâchoire.
Mar 30 Oct - 16:07
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Ainsi, la louve s'appelait Savannah. Je disposais d'un nom à poser sur cette vision et cette femme capable de revêtir une peau de loup. Elle continuait de s'approcher, comme un animal sauvage bien trop curieux, ou peut être trop naïf. Elle sembla troublée, pensif, quand elle me donna son nom. Pas besoin de la voir pour le comprendre, le simple petit tremblement imperceptible dans sa voix.

En m'écoutant parler, la jeune femme sembla intriguée, ou curieuse, peut être les deux, réfléchissant sur ce que cette vision pouvait bien dire, pour être honnête, je n'étais pas certain non plus du sens qu'elle avait, mais toutes les visions sont ainsi, remplit se sous-entendu, de double sens, de code ou de métaphore.

C'était à son tour de parler, la louve m'avoua n'être qu'une bâtarde, un chien-loup, ayant appartenu à un maître, un homme, un mortel ? Intrigante qu'était cette femme. Elle enchaîna sur une petite menace à mon encontre, me faisant lâcher un ricanement.

''Excuse moi'' Dis-je entre deux ricanement ''Mais, même les yeux fermer, et assis contre cette arbre, je sais très bien me défendre, moi aussi. Tes menaces, quel qu’elles soient, ne m’atteigne en rien. Tu es ici sur mon territoire, ne l'oublie pas''

Je pris les bâtons d'encens d'une main, les éteignant en les secouant, quittant mon état de méditation, toujours assis en tailleurs, regardant droit devant moi. Savannah pensait avoir le contrôle de la situation, visiblement, elle pensait qu'être un animal sauvage lui accordait plus de dangerosité. Ou alors, se statue lui accorde-t-il plus d’ego ? Question en suspend...

''Mais... Je ne te veux aucun mal, ma vision m'a parler de toi, et je souhaite savoir pourquoi, discutons, comme des êtres civilisé, au lieux de nous lancer menaces et injures n'ayant aucun sens.''

Je souhaitais réellement ne pas avoir à me battre contre elle, faire appel à mon troisième œil n'était réellement pas dans mes intentions, je réservais son utilisation pour d'autre personne, bien plus importante... Si on peut dire.

''Tu parle de ton maître au passé, j'imagine qu'il n'est plus, ai-je vu juste ?''
lumos maxima
Mar 30 Oct - 16:50
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Tu continuais de tourner autour de l'homme comme s'il était proie de ton prochain repas. Mais, rapidement ce dernier t'expliquait que lui-même n'était pas sans défense. Tu ne connaissais pas la puissance de cet homme et ayant été blessée, tu savais que tu n'étais pas en meilleur des formes pour te battre. Cependant, ce dernier t'arracha un nouveau rire en prononçant les mots "Tu es ici sur mon territoire". Tu pensais de l'homme que celui-ci était prétentieux, en quoi cet endroit peuplé par bon nombre de Rebellious était-il son territoire ? Peut-être ignorait-il de toi que vous Etiez dans le même camp mais... tu préférais attendre et de voir comment les choses s'annonçaient.

_Un territoire cependant assez commun à tous... Prononças-tu, laissant quelque sous entendue pour ne pas te dévoiler immédiatement à l'homme.

Les bâtons d'encens désarmaient dans ses mains, tu sentais l'odeur s'évaporer peu à peu, soupirant de soulagement. Te frotta ton nez contre la peau de ton bras nue, retrouvant là ton odeur particulière - à la fois boisée et ayant pris l'odeur du parfum de Kathryne. L'homme annonça finalement qu'il ne te voulait aucun mal et qu'au contraire, celui-ci préférait parler en toute sérénité... il était tout aussi perturbée que toi à propos de cette vision dont toi-même ignorait la signification.

_Tu parle de ton maître au passé, j'imagine qu'il n'est plus, ai-je vu juste ? Lanças t-il finalement, te faisant grimacer un instant avant que tu ne t’installe devant lui, ne montrant plus aucune agressivité quelconque. Il était curieux mais, sans doute te demandait-il cela pour une bonne raison ? Déposant ton menton sur ton genoux relever, tu déposas t'es mains sur ta cheville en fixant l'homme.

_En effet... Il a été tué il y a quelques semaines par des Garden. J'ai aussi eu ma part du gâteau mais, une humaine a eu pitié de moi. Prononças-tu en riant légèrement. Je reste chez elle le temps de recouvrir mes forces puis, je partirai à la recherche d'un nouveau propriétaire... Les humains sont tellement charmants, moi qui les préférais dans ma gamelle voilà que je me retrouve au côté de l'un d'eux. Avouas-tu à l'homme, un sourire toujours sur les lèvres. Te te redressa finalement en regardant les alentours. Personne d'autre n'est ici ? ... dans mes souvenirs, cet endroit grouillait de Rebellious... Prononças-tu en humant le parfum que t'offrait la brise du moment. Vous dites vouloirs discuter ? et bien discutons... par quoi voulez-vous commencer ? Moi qui n'est guère pour habitude d'ouvrir la bouche avec autrui.
Mar 30 Oct - 17:36
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Un territoire certes commun, mais j'ignorais qui était cette femme, et étant chef des Rebellious, la majorité des gens ici était a mes ordre. Était-elle elle-même une Rebellious ? Étonnant qu'elle ne sache pas qui j'étais alors, tous les Rebellious savaient que Khéphren était synonyme de Shiva. Pour seule réponse, je lui souris et dis :

''C'est une question de point de vue''

Savannah s'assit devant moi, répondant à ma question en me fixant, Vasuki était encore blotti contre mon cou attentif au moindre mouvement de la louve. Elle raconta que son maître avait été tuer par des Gardens, mon sang bouillit a l'intérieur a entendre se nom... Les Gardens, responsable de la mort de mon épouse, Parvatî. Savannah continua en racontant qu'elle était chez une humaine. A l'entendre, son instinct animal et sauvage s'était réprimé, elle semblait bien plus calme et sage qu'a son habitude. Elle enchaîna en disant que le camps étaient bien plus remplit d'habitude.

''Dois-je  comprendre que tu es une... habituée du coin ?''

Je fis un pause, l'air pensif. Si elle était réellement Rebellious, comment pouvait elle ignorer que j'avais pris la tête des rebelles ? Était-ce a cause de cette humaine ? Je devrais méditer pour que mes visions se précise, des informations importantes pourraient être révéler grâces a mes visions.

''Étonnant que tu ignore qui je suis, si c'est le cas. La journée est calme, j'en profite donc pour méditer, la nature est apaisante, idéal pour ressourcer son esprit''

Savannah, ne semble pas habituer à la conversation, comme elle le confirme elle-même en répliquant. Par où commencer ? Il y avait bien quelque chose que je souhaitais savoir.

''Dans ma vision, tu semblais chasser, et quand je me suis appeau que tu étais une humaine avec une peau de loup sur le dos, une structure est apparut au loin, dans l’abîme blanc, vers laquelle tu courrais. Des ruines d'un temple grecque, des ranger de colonnes pour seul vestige. Cela te dit-il quelque chose ? N'oublie pas que mes visions sont faites de symbole, de métaphore, mais je pense que tu pourrais m'aider à comprendre la signification de cette vision, alors chaque élément, même infime ou insignifiant qu'il puisse sembler pourrait avoir une grande importance''
lumos maxima
Mar 30 Oct - 18:10
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Tu laissais ton interlocuteur perplexe. Tu avais tant de secret et tant de mystère que cela faisait de toi une surprise de renom. Ayant oublier la mémoire, tu ne pouvais dire beaucoup de chose à ton sujet, tu avais absolument tout oublier... Ayant ainsi vécue auprès de ton maître, tu n'avais connue que la vie d'un simple chien entre ville et forêt. Cependant, à entendre les paroles de l'homme, celui-ci semblait avoir un certain intérêt pour le camp... n'étais-tu pas en train de te ridiculisé envers une personne qui sans doute était proche du maître des lieux ? Tu préférais ne pas y penser pour le moment

_Dois-je comprendre que tu es une... habituée du coin ? Prononça-t-il alors que tu hochais simplement la tête de bas en haut pour signifier que oui, tu étais une habituée.

Bien que tu n'étais venue ici que quelquefois, tu reconnaissais l'odeur de chaque parcelle de terre et avais rencontré bien des rebellious. Tu étais venue ici seulement sous l'apparence animal, au pied de ce maître maintenant disparu de ton horizon. Ce dernier n'avait-il sans doute parler de toi à qui que ce soit, bien que rare était les personnes t'ayant déjà vue sous une apparence humaine... il avait toujours été très possessif et n'avait jamais voulu que qui que ce soit, dépose la main sur toi à part lui. Tu avais été sa perle rare, son bourreaux... son amusement.

_Étonnant que tu ignore qui je suis, si c'est le cas. La journée est calme, j'en profite donc pour méditer, la nature est apaisante, idéal pour ressourcer son esprit... Expliquas t-il, alors que tu reprenais places par terre, de toute manière, tu n'avais rien d'autre à faire que de reposer tes jambes endoloris par la route.

_Avez-vous de l'importance en ces lieux... ou même au rebellious ? J'appartenais à un homme de ce camp, et bien que je sois venue ici à la rencontre du bon nombre d'entre nous, je ne vous ai jamais aperçu... Il faut dire qu'il ne s'attardait jamais à me laisser ainsi, à la vue de qui que ce soit, il était sans doute un peu possessif et jaloux... j'étais à lui comme mon corps et mon âme lui appartenait. Prononças-tu en réajustant le vêtement sur tes épaules, le froid commençant à te donner la chair de poule.

_Dans ma vision, tu semblais chasser, et quand je me suis apperçu que tu étais une humaine avec une peau de loup sur le dos, une structure est apparu au loin, dans l’abîme blanc, vers laquelle tu courrais. Des ruines d'un temple grec, des rangers de colonnes pour seul vestige. Cela te dit-il quelque chose ? Prononça-t-il alors que tu cherchais dans ta mémoire. Cependant rien n'apparaissait et tu ne peux rien faire d'autre qu'un signe de négation de la tête. Les temples ? Tu ne pensais n'en avoir jamais vu... qu'est-ce que cela voulait-il dire ? Bon sang... tu étais tout aussi perdu que cet homme à tes côtés. N'oublie pas que mes visions sont faites de symbole, de métaphore, mais je pense que tu pourrais m'aider à comprendre la signification de cette vision, alors chaque élément, même infime ou insignifiant qu'il puisse sembler pourrait avoir une grande importance. Expliquas t-il une nouvelle fois alors que tu apportais tes mains à ton crâne, perturbée.

_Je... tu fouillais dans ta mémoire mais ce même trou noir apparaissait à chaque fois puis, cette douleur au niveau de ton gamma. Tu grimaças un instant en apportant ton doigt à ce semblable de cicatrice. Je ne sais que vous dire à ce sujet... l'humain à la peau de Loup... me représente sans doute d'une certaine manière mais... ce paysage blanc, je n'ai aucun souvenir de la neige et quant au temple... Tu essayas de forcer sur ton esprit mais rien ne voulait apparaître... c'était toujours la même chose, un voile noir devant tes yeux. Mon esprit a disparu avec mon réveille, je vous serais inutile dans ce genre de mission.

Parler commençait à te donner soif, et voilà que ta langue caressait tes lèvres maintenant sèches comme le reste de ta gorge. Tu ne pouvais dire si l'endroit disposait d'un lac ou d'un ruisseau, faute de ne l'avoir jamais exploré de fond en comble... Le gout métallique lui pourtant était toujours présent dans ta bouche, le ventre pleins, mais les babines sèches.

_J'ai besoin... de boire quelque chose... annonças-tu en te redressant subitement, laissant tomber le vêtement à même le sol. D'une grimace tu apportais alors ta main à la plaie au niveau de ton épaule qui commençait à cicatriser suite au soin de Katheryne.
Mar 30 Oct - 19:04
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Savannah appartenait à quelqu'un du camps ? Elle était donc une Rebellious, ayant certainement suivit son maître. Jaloux et possessif ? Ce caractère pouvait coller à beaucoup de monde ici, mais je n'avais aucun souvenir que l'un d'eux ai pu avoir un loup comme compagnie.

''De l'importance ?'' je ricane, elle ne savait donc réellement pas qui j'étais, amusant... ''En effet, j'ai... une certaine importance ici, et envers tous les Rebellious, puisque je suis leur chef. Ou ce qui s'en rapproche beaucoup.''

Après avoir expliquer les détails de ma vision, Savannah s'attarde à me répondre, mais elle semble avoir, elle aussi, perdue ses souvenirs.

''Nous avons tous perdu quelque chose en arrivant ici, certain plus que d'autre, certain on perdu leur souvenir, d'autre on perdu leur divin, d'autre on perdu leurs pouvoirs, leurs êtres chers ou leurs biens les plus précieux. Moi-même, j'ai perdu un peut de chacune de ses choses que je viens de te cité.''

Je rangea l'encens dans un petit sac en tissus que j'avais dispose a coté de moi, loger entre deux racines courbé, mousseuse, de l'arbre. Tous en regardant la louve du coin de l’œil, j’ajoutai :

''Je n'ai nullement la prétention de te rendre tes souvenirs perdue, mais mes visions m'ont permis d'en apprendre plus sur mon moi passé, peut être peuvent-elles en faire autant pour toi.''

Je ne faisais pas cela par simple bonté, mais dans mon intérêt. Cette vision voulait me dire quelque chose, et il fallait donc que j'en apprenne plus pour découvrir la clef me permettant de comprendre ma vision. Soudainement, Savannah se leva, faisant tomber le tissus que je lui avais donner. Elle avait soif. Il y avait une petite source d'eau non loin du camp. Je me dressa à mon tour, ramassant mon sac tous en offrant une petite papouille à Vasuki, sifflant joyeusement entre mes doigts. Je remarqua alors qu'elle avait portée sa main à son épaule, où une plaie commençait timidement à cicatrisé. Elle avait été blessée sur le chemin ? Non... Elle semblait plus ancienne, et elle avait été traiter. Intéressant...

''Suis moi.'' lui annonçais-je en ramassant le tissus, prêt à lui donner si jamais elle avait trop froid

Je conduis alors Savannah à la petite source, loger entre deux grosses roches et cacher par des buissons épais. L'eau était totalement propre et potable, il n'y avait donc aucun danger pour elle. Je pris Vasuki délicatement dans ma main, il s'enroula gracieusement autour de mon bras, sifflant dans le vide vers l'eau, montant lentement jusqu'au dos de ma main, où mon gamma, un tatouage d'un œil fermer, entourer d'ornement de style hindoue, couvrant la quasi totalité de la main. J’apportai mon bras jusqu'au niveau du bassin pour qu'il puisse, lui aussi, en profiter.
lumos maxima
Mar 30 Oct - 20:59
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Tu t'étais sentie idiote et cela s'était remarqué par ton expression de visage. Tu t'adressais donc au chef des Rebellious, toi qui ne savais guère jusqu'à maintenant qui il était. Tu avais apporté tes mains à ta bouche, camouflant un soupire de surprise. Tu avais grimacé puis prononcé un petit mot d'excuse à son égard. Il n'était peut-être pas ton maître mais, il avait de l'importance au camp que ton maître avait choisi pour lui, pour toi.

Puis voilà que ce dernier parlait de ce que tous les êtres anormale ayant posé les pieds sur cette terre avaient perdu.  Pour ce qui était de ton cas, tu n'avais pas tout perdu et ta mémoire semblait n'être nullement un frein à ton existence. Le chef des rebellious lui aussi avait perdu des choses mais, tu ne préférais pas jouer les curieuses à ce sujet. Toi qui n'avais jamais eu l'habitude de parler ainsi à quelqu'un ouvertement... tu semblais changer. Changer d'autant plus que la compagnie de cette gentille humaine te réchauffait le cœur.  Oui, tout cela te changeais de ta vie passé au côté de ton maître.

Mais voilà que la soif te venait et que désormais, tu ne pouvais rester en place. Heureusement, l'homme prononça quelques mots qui eurent l'effet de t'arracher un petit sourire en coin " Suis- moi". Tu l'avais suivie calmement, celui-ci t'ayant guidée jusqu'à un bassin où l'eau semblait merveilleusement fraîche. Une fois au bord de l'eau, tu t'étais légèrement accroupie, pour comme un animal, boire directement... des lèvres à l'eau. Sous une apparence animale, ta queue aurait fouetté l'air de bonheur tellement cela faisait du bien.

Finalement sur un coup de tête, tu laissas ton corps glisser dans l'eau. Cette dernière était fraîche mais tu avais eu l'habitude tout au long de ta vie. Tu supportais à merveille le froid et supportais peu les grosses chaleurs. Poussant jusqu'au milieu du bassin, l'eau te montait alors jusqu'à la poitrine, des poissons glissant entre tes jambes.

_Je n'aurais jamais imaginé me retrouver ainsi face à l'alpha des Rebellious. Prononças-tu en souriant très légèrement, plongeant ton visage dans l'eau avant de le sortir, des gouttes ruisselant sur ce dernier. Mon maître se faisait appeler Aidan au commun des mortels, si cela vous dit quelque chose, l'avez-vous peut-être déjà aperçu ? Demandas-tu en prenant tes cheveux dans tes mains pour les rincer de leurs humidités.

Après avoir plongé une nouvelle fois dans l'eau, tu t'approchas finalement du bord en regardant l'homme qui avait gagner une partie de ta confiance. Tu lui tendis alors la main, simple invitation qui te permettait de simplement le tester. Tu n'étais pas ce genre de personne a donner ta confiance aussi facilement... tu étais une femelle, une femme... toute aussi manipulatrice et rusé que toute les autres.

_Un petite baignade votre altesse ? prononças-tu en riant légèrement, le chant des oiseaux s’élevant en direction du ciel. Je vais essayer d'enquêter sur ce fameux temple... ça sera ma petite mission. Prononças-tu une nouvelle fois en faisant un clin d’œil à l'homme.
Mar 30 Oct - 21:29
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Savannah se mit a quatre patte, comme un animal, et bu directement dans l'eau du bassin clair. Elle finis par se laisser glisser dans l'eau pour y entrer, qui ne devait pas être très bien chaude à cette période. Savannah m'apprit le nom de son ancien maître, ''Aidan'', je sortis ma main de l'eau, alors que Vasuki remonta mon bras en direction de mon cou, tous en sifflant.

''Aidan...? Non, je ne le connais pas, je suis leur chef depuis très récemment. Ou plutôt... je suis redevenu leur chef.''

Finalement, Savannah s'approcha du bord de l'eau, me tendant sa main et tentant de m'amadouer avec un ''votre altesse''. Elle me proposa une baignade ? Vasuki siffla de plus belle, d'un air plus agressif. Il ne semblait pas l'apprécier. La louve fit un clin d'oeil, après avoir annoncer qu'elle enquêterait sur le temple de ma vision

''Que les choses soit clair, Savannah. Je n'ai nullement confiance en toi. Je ne prête pas ma confiance aussi facilement, même aux autres Rebellious ou des gens qui se disent être mes proches. Ne pense pas pouvoir m'amadouer de la sorte, es-ce clair ?''

Je recula du bassin, m'adossant à un arbre.

''Première règle, n'avoir confiance en personne, principalement des gens qui se disent être nos allier... Quoi qu'il en soit, je continuerais à méditer, dans l’espoir d'avoir des informations supplémentaire, ou même réussir à comprendre ce que se temple représente. Il ce peut que se temple en ruine ne soit que purement symbolique. L’abîme blanc peut représenter ta situation actuel, tu es sans maitre et tu cherche activement un nouveau, ce temple, après lequel tu cours dans ma vision peut représenter un but, un abris, mais son aspect lamentable, en ruine et n'offrant guère d’abris digne de se nom, peut représenter un danger, ou un but futile. Comprends tu ce que j'essaie de dire ?''

Souvent, les gens prennent mes visions au pieds de la lettre, sans chercher la symbolique qui se cache derrière, oubliez les visions qui vous disent clairement les choses, elles sont bien plus rare qu'il n'y paraît. Les visions sont comme des rêves, fait de code et de symbole, rare son les visions qu'il faut lire au sens propre.
lumos maxima
Mar 30 Oct - 22:39
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Aidan ne lui disait donc rien, que cela paraissait étrange... était-il réellement le chef des rebellious et cela n'était qu'une ruse ? Tu voulais en apprendre davantage sur cet homme mais, ton instinct te poussait à t'écraser devant lui, son pouvoir semblait flotter autour de lui comme une muraille infranchissable.

Tu essayas alors de l'amadouer à ton tour d'une façon amicale, bien que tu jouais à un jeu purement stupide. Qui sait comment étais-tu réellement... toi qui changeais de personnalité comme de masque pour te protéger des individus malveillants. Mais voilà que le serpent lui-même ne semblait guère apprécier tes petites manigances. Ses sifflements t'arrachaient un grognement profond alors que l'homme prenait enfin la parole.

_Que les choses soit clair, Savannah. Je n'ai nullement confiance en toi. Je ne prête pas ma confiance aussi facilement, même aux autres Rebellious ou des gens qui se disent être mes proches. Ne pense pas pouvoir m'amadouer de la sorte, es-ce clair ? Prononça t-il, t'arrachant une grimace de honte. Il avait remarqué dès le premier regard, c'était bien la première fois que cela t'arrivait.

_Et bein... C'est bien la première fois que je tombe sur une personne qui n'est pas stupide, vous montez dans mon estime. Prononças-tu en quittant finalement l'eau en sachant très bien que de toute manière, il ne viendrait pas te tenir compagnie en cette instant.

Et le voila qu'il retournait contre son arbre alors que tu essayais de retirer l'eau de ta chevelure devenue ont peu plus clair. Il recommençait à parler... faire confiance à personne, oui, c'était une bonne idée mais tu n'avais pas besoin de conseil à ce sujet. Dans un soupire, il reprit alors ses explications sur ses visions, celle-ci semblait réellement le troublée et une sensation de peur te parcourra. Et si cette vision était le symbole de ta mort par les rebellious eux-mêmes ? qu'est-ce que je destin te voulait... te préparait.

_Je comprend, en parti... mais, je préfère attendre que la page se tourne et que le destin nous révèle par lui-même ce que signifie tout cela... cette vision semble réellement vous troublez... Prononças-tu, le froid du vent t'arrachant un frisson.

Tu étais resté bien trop longtemps sous cette apparence que tu n'aimais guère... c'est alors que ton gamma s'activa et que ton apparence humaine disparue sous cette peau de loup au reflet roux. Tu grondas la queue haute, buvant une dernière gorger d'eau avant de secouer ton pelage encore humide. Tu ne savais que penser de Khépren mais ce dernier était belle est bien un rebellious, tu le sentais.
Mar 30 Oct - 23:00
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

Encore une place, parmi eux ?

Savannah sorti de l'eau, après avoir fait une mine honteuse, j'avais vus clair dans son jeu, mais cela semblait aussi la rassurer, me disant que j'étais la première personne qu'elle voyait qui ''n'était pas stupide''. Je la regarda en haussant un sourcil alors que Vasuki se calma, se blottissant à nouveau contre mon cou en fixant la louve.

Cette vision me troublait, oui, car je sentais qu'elle voulait me dire quelque chose que je n'étais pour l'instant pas capable de comprendre. Et Savannah semblait être la clef pour comprendre cette vision. Elle souhaitait attendre et voir par elle-même, et bien qu'il en soit ainsi, mais moi, je continuerais a chercher et à méditer, pour comprendre cette vision. Je ne suis pas une diseuse de bonne aventure, je ne vois pas l'avenir des gens sans raison, si j'ai eu cette vision, ce n'était certainement pas pour l'aider, quelque chose était cacher, et c'était lier à elle. M'avait-elle menti, d'une quelconque façon ? Me cachait-elle quelque chose ? A ses deux question, c'était un oui probable que je ne pouvais affirmer entièrement.

Savannah reprit son apparence de louve, tandis que je me rassis, comme si rien ne c'était produit. Comme si notre rencontre ne c'était jamais produite. Je ressortis mon encens, prêt à retourner à ma méditation. Je me mis en position, assis en tailleurs, les mains sur les genoux, fermant les yeux.

''Si tu souhaite venir me voir, pour quelque raison, tu me trouvera soit ici, soit au Nirvana, a Hakkarya, c'est un club libertin. Je vais continuer à méditer. Toi, enquête sur se temple, comme tu l'as dis. Je pense sincèrement que cette vision à quelque chose à nous apprendre...''

Je retourna à mon état de méditation, oubliant les sons autour de moi, Vasuki comme seul lien entre la réalité, prêt à siffler si il sentait quelque chose d'anormal. J'ignorais toujours qui était Savannah, elle était peut être rebellious, mais c'était a cause de son maître, rien ne disait qu'elle le resterait, d'autant plus qu'elle traîne avec une humaine. Qui était cette humaine ? Je plongea lentement dans les visions, alors que l'oeil tatoué sur ma main s'ouvrit, signe que mon gamma était débloquer, je vus alors se dessiner dans le noir de mes paupières fermer la silhouette du temple en ruine, avec un loup courant vers lui... Qu'es ce que cachait se temple... ?
lumos maxima
Mar 30 Oct - 23:17
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: