:: Archives RP :: Archives RP Abandons Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Une première rencontre
Invité
avatar
Invité

 

 

 

Une première rencontre
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.

 

23 heures 30... Me voilà arrivé dans le bar, personne ne s'était approché du bar pendant les cinq minutes qui arriverait, ce qui pourrait permettre à ce qu'elle reconnaisse la personne qui lui a envoyé des messages un peu plus tôt dans la journée. J'étais vêtu de vêtement assez peu réputé pour la fraîcheur de la nuit. Une simple chemise blanche en lin blanc, sous une veste de costume grise et un pantalon bleu très foncé. Mes muscles que j'avais pu gagner avec ma transformation en être humain, me scier toujours très bien, et cela, me plaisait beaucoup de voir les femmes se retournaient parfois dans la rue pour me regarder.

Posant ma main sur la poignée de la porte d'entrée du bar, j'ai pénétré dans les lieux, avant d'être assourdi par une musique, qui n'était pas spécialement mon genre. Je la trouvais assez agaçante et passablement ennuyante. Pourtant, soit... J'avais quand même décidé de rencontrer cette maudite mortelle que je n'arrivais pas à retirer de mes pensées, depuis que je l'avais vu depuis plusieurs jours. J'étais dans le même bar, à prendre deux ou trois paris, quand je l'ai vu et sans trop savoir pourquoi, je suis resté bloqué quelques secondes avant de reprendre contenance. Depuis, cela semblait presque irréel, mais j'avais l'impression de la voire toujours et à chaque fois que je posais mon regard quelque part.

D'un mouvement plutôt rapide, je me suis approché d'un siège libre au comptoir du bar, avant de regarder Jill pour lui faire un sourire charmeur avant de regarder ma main qui était vide du verre que je lui avais dit de m'apporter en arrivant. Souriant, je lui dis d'une voix charmante : "Est-ce que je n'avais pas demandé un verre en arrivant ?" Lui soutenant le regard, j'ai cru voir une personne qui avait été créée pour moi, et si c'était le cas, le dieu en question, allait m'entendre et allait connaître pourquoi j'étais réputé pour être un esprit plutôt malfaisant dans mon Panthéon.
 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Sam 1 Déc - 22:26
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité

 

 

 

UNE PREMIÈRE RENCONTRE
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.

 


 
☾☾ -Nouvelle soirée au dancing bar, et comme toujours, c'était l'ambiance et le monde était la, ce qui me réjouissais à chaque fois car je me faisais beaucoup de pourboires. Je me sentais quand même un peu perturbée, car quelques heures plus tôt avant mon service, j'avais reçus un message d'un inconnu, ce n'était pas la première fois certes, mais celui la me semblais étrange. Ce n'est qu'à 23h30 précise que j'ai ressenti un truc étrange, comme une présence que je connaissais depuis toujours, et pourtant que je ne connaissais pas, sensation vraiment bizarre qui me faisais casser un verre. Je me baissa avec une ramassette histoire de ramasser les bouts de verre derrière le bar, une fois fait, je me redressais et un homme d'une quarantaines d'années ce tenait assis devant moi au bar.

-Je ressentais comme une attirance pour lui, et cela a fait tilt dans ma tête quand il me dit qu'il m'avait demander de le servir à son arriver, c'était donc lui le mystérieux messager. Je restais un moment a le regarder avec mes lèvres entre-ouvertes puis repris mes esprits, je me tournais vers les bouteilles d'alcools et pris une de whisky, mais aussi un verre et le servis directement, c'est avec un petit sourire forcé que je pris la paroles.

-"C'était donc toi l'inconnu, bienvenue au dancing bar, c'est la première fois que je te vois ici, en fait comment tu a eu mon numéro ? ".

-J'espérais avoir des réponses car, il était un peu flippant comme mec, je me pencha légèrement vers l'avant pour poser mes coudes sur mon plan de travaille et le regarder dans les yeux. Mon décolleté était bien en vue comme toujours, et parait-il, mon regard attirait pas mal les autres. J'espérais sincèrement qu'il ne crée pas de problèmes, car je devrais alors appeler le sorteur, Hector pour s'en occuper, et franchement je n'aimais pas trop ça.

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Mer 5 Déc - 11:58
Revenir en haut Aller en bas
Invité
avatar
Invité
Achachak R. Mariono a écrit:

 

 

 

Une première rencontre
Every human being is a puzzle of need.
   You must become the missing piece.

 

Le mois de décembre... Qu'est-ce que je déteste cette période de l'année... Les guirlandes accrochées aux portes des boutiques, les gâteaux de fruits confis qui emplissaient les étals des boulangers, accompagnée des hideuses maisons de pain d'épice. Peu de temps avant d'arriver au bar pour rencontrer Jill, j'avais préparé deux jolies cadeaux pour elle, si la soirée se termine plutôt bien. Un boxer moulant avec un joli nœud noir sur le devant, quoi de mieux pour bien commencer à s'amuser. Le second cadeau était que j'avais préparé mon joli sucre d'orge et mes boules de noël, avec une crème qui avait un léger goût de rose et de lavande, une autre agréable qui rappelait parfois des souvenirs perdus.

Il était bientôt minuit quand elle se décida enfin à m'apporter le verre de lui avait porté ordonné de m'apporter à mon arrivée au bar. Je suis sûr est certain qu'elle me prend pour une dinde à croire que je n'avais pas remarqué qu'elle m'avait tout de suite vue et reconnu. Bien que la regardant, j'ai souri et je sentais une très légère odeur de sapin, j'ai décidé de continuer la soirée et voir jusqu'ou je pourrais la pousser. Du coin de l'œil, j'avais vu sur les toilettes et je rêvé que cela aurait un effet boule de neige et qu'elle m'emmène dans cet endroit pour pouvoir passer du bon temps tout les deux. Tout à coup, une main se posa sur mon épaule et j'ai poussé un soupire avant de regarder l'homme me dire: "Alors mon vieux, qu'est-ce que tu fous là ?" Je me suis tourné vers lui et je l'ai regardé dans les yeux avant de lui dire d'une voix très agacée pour lui : "Je te conseille de foutre le camp de là, Gui, ou je t'arrache la tête"

Puis écoutant la jeune demoiselle, je lui ai souri avec beaucoup de charme, avant de lui dire: "Oui, c'est bien moi, l'inconnu. Je suis enchanté Jill" Soulevant ma grande main, je lui posais sur la sienne et j'ai senti un fin courant électrique, nous traverser nos mains et j'ai continué à lui sourire avec beaucoup d'amusement : "Doux Jésus, tu en penses des questions pour une belle femme." Je me suis penché vers elle et frôlant sa joue avec la mienne, je lui murmuré au creux de l'oreille avec une voix rauque : "J'ai obtenu ton numéro, grâce à quelques amis et je ne suis pas déçu par ce que je vois, ton décolté est très appétissant" Déposant un baiser sur son oreille avec délicatesse, je n'étais pas venu pour passer noël et le jour de l'an, à m'amuser à draguer cette minette, je la voulais et je l'aurais point barre. Je ne suis pas homme à tricoter des chaussette et vu la saison, ce serait des chaussettes de noël. J'allais devoir la travailler au corps, mais je me suis promis qu'avant la fin de la soirée, elle serait avec moi, dans la réserve.  
 

 
CODAGE PAR AMATIS

 
Jeu 6 Déc - 23:49
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: