::  :: Flashback Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Premier voyage dans le royaume des morts [ft Liv]
Nordique
avatar
Date d'inscription : 07/10/2018
Messages : 55
Drekels : 144
Je suis : Avocat
Mon Gamma est : Un tatouage en forme de fléche (rune Tiwaz) sur l'avant-bras gauche
On m'appelle : Tyr
Je possède le pouvoir de : Manipuler le vent, j'ai aussi une force accrue et une peau très résistante.
J'ai prêté allégeance aux : REBELLIOUS
Je suis d'origine : D'Asgard
Nordique
Premier voyage dans le royaume des morts.C’était la belle période pour Tyr, bien avant les événements avec Fenrir et la création ensuite des Rebellious et des Gardens. A cette époque, Tyr occupait une place importante parmi les dieux nordiques, faisant partie des dieux Ases, ses talents de guerrier et son don pour la stratégie lui accordit rapidement le respect des autres dieux. Malgré cela il n’était pas encore satisfait, mais bon cela fait partie de son tempérament, de vouloir toujours mieux. Il y a peu une rumeur circulait sur la progéniture du dieu de la malice, Loki et d’une géante du nom d’Angrboda. Loki... Il n’a jamais compris ce qui avait poussé Odin à accueillir ce petit plaisantin irresponsable parmi les Ases, pour lui il juste indigne d’un tel privilège, autant dire qu’il n’a pas Loki en haute estime. Mais bon, il avait bon espoir qu’Hela ne soit pas du même genre, surtout qu’apparemment elle avait été balancé sur Helheim peu de temps après sa naissance.

Mais ce n’est pas cela qui avait retenu son attention. Il se disait que maintenant Hela reignait maintenant sur le monde des morts, qu’elle gérait d’une main ferme et que beaucoup la craignaient. Là-bas, il semblait officiait comme juge pour les morts. A ce qui semblait elle semblait avoir des pouvoirs bien puissant pour son jeune âge, pouvant en autre rammener les morts à la vie. Mais c’est surtout sa fonction de juge qui l’intéressait, car éliminer ceux l’ayant bien mérité était une chose, mais ce n’est pas suffisant. Il voudrait s’assurer de leur sort après la mort. Ainsi allait-il proposer un marché à la gardienne des morts. Il éliminerait des âmes pour elle et elle les jugerait, bien sûr il ne manquerait pas d’y mettre son grain de sel en donnant son opinion sur chaque cas.

Il se prépara donc pour l’expédition. Helheim possédant un rude climat, il s’habilla chaudement, prenant en plus donc un manteau en fourure. Il savait que peu de personnes ne s’aventuraient là-bas, encore moins où il se rendait, mais cela ne le faisait pas peur, de toute manière lorsqu’il a une idée en tête il va jusqu’au bout. Après avoir traversé le portail il était maintenant arrivé. Il avait bien fait de se couvrir, car il faisait ici extrêmement froid, mieux valait ne pas rester trop longtemps ici. Mais à peine fut-il un pas qu’il se stoppa, il sentait uen présence.Ne connaissant pas ce territoire il restait sur ses gardes, à l’affut du moindre bruit ou mouvement suspect. Mais tout se passa en une fraction de seconde et il fut projeté à terre pour une créature ressemblant à une panthère. Il lutta jusqu’à réussir à la repousser suffisamment pour pouvoir attraper son épée dont il transperça la créature alors qu’elle revenait vers lui. Retira son arme, il l’essuya tout en reprenant son souffle. Puis il reprit sa route, ce n’était pas une simple créature qui allait l’arrêter après tout. Il finit par arriver enfin devant Gjallarbrú, le pont menant au monde des morts, gardé pour la géante Modgud.

«Mon nom est Tyr, dieu de la guerre et de la justice. Je souhaite parler à Hel, j’ai un marché à lui proposer». Dit-il de son ton froid et hautain habituel, ordonnant presque de l’amener à lui et sans tarder.
©️ 2981 12289 0


I won't raise my white flag
The moment I surrender, bury me in the ground. I'd die before you see me take a bow.
- rainmaker

Sam 8 Déc - 23:07
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Nordique
avatar
Date d'inscription : 03/12/2018
Messages : 57
Drekels : 87
Je suis : Étudiant en mathématiques & Serveur au dancing bar
Mon Gamma est : Une petite tête de mort tel une marque au fer rouge, sous l'oreille gauche
On m'appelle : Hela, Hel ou encore gardienne des morts
Je possède le pouvoir de : Réanimation des morts, absortion d'énergie vitale et pestilence
J'ai prêté allégeance aux : GARDEN (bien que je sois neutre)
Je suis d'origine : Nordique
Nordique

Dit, tu veux me porter ?
Tyr & Hel

La géante avait regardée le Dieu de haut en bas, avant de faire quelques pas dans la brume. Elle était revenue quelques minutes plus tard sans dire le moindre mot. Un homme mort venait d'apparaître sur le pont juste devant la brume. Il regardait tous les côtés, la géante l'avait poussé dans le brume sans plus de cérémonie. Et elle avait répété son geste à chaque apparition...

À cette époque Hel avait physiquement parlant entre 13 et 14 ans. Il avait encore bons nombres de choses à découvrir, surtout en ce qui concernait les relations intimes. Le jeune adolescent n'était pourtant pas ignorant, il avait vu des pervers passer sous son jugement et il avait dû lire bons nombres d'actions grâce la brume du pont. Donc l'innocence s'était vite échapper de sa tête, bien qu'il puisse garder ses sourire idiots et sa façon de penser pour le moins différente.

Son fessier était assis sur son trône, ses longs cheveux noirs de parts et d'autres de sa tête. Sa demeure, Halle d'Eliudnir, aussi grande qu'un château était sombre et glacial. Mais il n'avait pas froid, étant habitué depuis tout bébé à ce genre de température basse. Il était vêtues d'une robe de sorcier noire, ample et qui était loin d'être désagréable à porter. Juste en dessous, il portait une tenue des plus simples, mais dans les même tons. Sur sa tête reposait une couronne faite d'os, qui, à l'image des bois de cerf, grimpait en hauteur dans diverses directions.

Hel avait étouffé un bâillement tandis qu'il lisait dans un silence palpable le long morceau de parchemin qui devait faire au moins un tour de sa salle de jugement. En face de lui, à genoux par terre, un homme était encadré par deux liches, dont l'une semblait vouloir en faire son repas pour l'éternité car l'homme était de toute façon mort. Prosterner dans sa direction, une centaine de liches attendaient patiemment de pouvoir aller chercher un mort dans le couloir ou de placer le parchemin dans la réserve.

L'adolescent, ayant terminé sa lecture, avait pris sa plume d'os qui était porté par son esclave Ganglati - son deuxième esclave lui servant de repose-pied - et il avait piqué dans la peau de l'esclave, prenant son sang pour écrire. Ganglati n'avait rien dit, étant habitué à la douleur et au contraire cela lui plaisait d'être servie de la sorte. Il avait regardé l'homme sans sourciller, avant d'écrire sur le parchemin le sort de l'elfe.

"- Mauvais."

Les liches avaient ricanné tandis que l'elfe s'était mit à se débattre alors qu'il était entraîné vers une porte dérober, hurlant. Hel s'était mit à rouler le parchemin, en observant la scène avec un grand sourire. Il avait finis par attacher le parchemin avec la ficelle où l'identité du mort était accroché. À peine avait-il finis qu'une liche s'était levé pour prendre son parchemin, elle s'en était aller vers les sous-sols de la demeure, là où les parchemins de tous les morts se trouvaient, placer dans un ordre stricte qu'il avait instauré en prenant le trône quelques siècles plus tôt.

Il allait faire signe aux liches d'aller lui chercher un autre mort, mais un squelette avait fait irruption dans la salle, tenant un petit parchemin dans ses mains. Il avait couru jusqu'au trône, se mettant aussi à genoux en glissant jusqu'à se prendre son repose-pied dans la face et en perdant sa mâchoire, lui tendant le parchemin apparemment urgent, la tête basse. L'adolescent avait pris la missive, laissant le squelette remettre sa mâchoire en place tandis qu'il lisait.

Cela venait de Modgud qui lui signifiait qu'un dénommé Tyr, Dieu de la guerre et de la justice, voulait le voir pour un marché. Hel s'était mit à crier de joie, descendant de son trône, il avait de la visite ! Seulement, il avait oublié son repose-pied, et de ce fait il était tombé en avant. Le squelette l'avait récupéré avant qu'il ne touche le sol, un soufflement de soulagement avait parcouru les liches parce qu'il ne s'était pas fait mal. Un Hel vexé était sujet à leur lancé pleins d'objets voir de balancer des liches sur d'autres liches, donc ils étaient rassuré, ils n'allaient pas être maltraîter par leur roi.

"- J'ai à faire, alors vous pouvez aller vous amuser."

Les liches étaient toutes partis en direction de la petite porte, tandis qu'Hel, suivit par ses deux esclaves et le squelette étaient sortis par la double grande portes. Durant son ascension, les morts en attentes dans cette longue file le regardait avec crainte. Des squelettes à certains points s'assuraient que la file soit correcte et mettait tout en dernière position celui qui osait parler.

Hel n'avait que peu tarder pour abandonner ses esclaves, leur donnant des tâches à faire, tandis que le squelette était venu avec lui jusqu'aux écuries. L'adolescent était monté sur sa monture, aidé par le squelette. Cette dernière, de couleur noire, était semblable à un cheval, mais ses yeux rouges et ses dents pointues indiquaient qu'il faisait partie d'Helheim. L'adolescent avait tôt fait de le pousser au galop pour parcourir son chemin, la file d'attente allait jusqu'à presque la grotte de son gentil toutou, après tout, les morts se faisaient souvent.

La traversée du pont s'était fait sans accroche, après tout, ni lui, ni sa monture ne pouvait se perdre dans le brouillard. Il avait ralenti la cadence, finissant par marcher avant de sortir du brouillard, puis du pont. Il avait salué la géante d'un signe de tête, cette dernière s'était prosterné. L'homme était dans son champ de vision et il avait très peu envie de descendre de son cheval pour la bonne raison que s'il le faisait tout seul, il allait se crouter par terre. Le dos droit, donc, il était resté sur sa monture, regardant de ses yeux sombre le fameux Tyr.

"- Je suis la gardienne des morts, comme vous pouvez vous en douter. Il me tarde d'en savoir plus au sujet de votre marché. Pouvez-vous m'aider à descendre ?"

Il avait tendu ses deux bras dans la direction du dieu, accompagner de yeux de chiot.

©️ HELLOPAINFUL


Dim 9 Déc - 19:10
Voir le profil de l'utilisateur http://caelesti-island.forumactif.com/t311-ma-fille-ma-soeur-la-gardienne-des-morts-okay-euh-non-liv-estur-alias-hela#1739 http://caelesti-island.forumactif.com/t312-fais-attention-une-paire-de-chaussette-est-vite-lance-liv-estur#1759
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: