::  :: Plage Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
daphné & kyle ❊ une rencontre au bord de l'eau
Grecque
Daphné A. Delnikas
Date d'inscription : 22/09/2018
Messages : 88
Drekels : 194
Je suis : propriétaire d'un bar et fleuriste
Mon Gamma est : pendentif en coeur avec une grenade
On m'appelle : Perséphone
Je possède le pouvoir de : fertilité végétale
J'ai prêté allégeance aux : gardens
Je suis d'origine : grecque
Grecque
une rencontre au bord de l'eau Comme tous les jours au lieu de cogiter, je décide d’aller nager. Pour moi c’est un moyen comme un autre de me changer les idées. J’y suis allée avant le lever du jour avant de tous les touristes puissent déranger ma quiétude. Je sors de chez moi, il fait encore nuit j’ai enfilé une robe de plage blanche et un bikini noir. Je suis dans mes pensées quand je suis sous l’eau, c’est une sensation d’être dans un autre monde. C’est ça qui me plait d’être sous l’eau, personne ne peut comprendre cette sensation de bien-être dans le monde du silence. Je ne suis pas une plongeuse professionnelle, mais je sais que je ne me mets pas en danger. Ce qui le plaît aussi c’est la végétation, elle me fascine énormément. Quand je remonte de ma deuxième plongée, je remarque que je ne suis pas la seule plongeuse. Je me dirige vers ma serviette en regardant de façon discrète, le jeune homme qui est en train de se préparer à plonger. Je me pose sur ma serviette et je reprends doucement mon souffle. Je ne veux pas que mon attitude questionne les gens comme toujours.

Je passe mes mains dans mes cheveux, je suis toujours dans mes pensées. Personne ne peut savoir ce qui se passe dans ma tête, même si des gens aimeraient savoir ce qui se passe dans ma tête quand je leur parle. Je sais que bientôt, je vais devoir aller travailler, mais la boutique n’ouvre pas avant 10 heures du matin. Et à cette heure-ci la plage sera remplie de touristes, ma boutique aussi les attirent comme des mouches. Quand je tourne ma tête, je vois l’homme qui me regarde. Je lui adresse un léger sourire en guise de bonjour.
©️ 2981 12289 0


code dialogue :
 

u.c
Mer 26 Déc - 13:08
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Polynésien
Kyle Fisher
Date d'inscription : 23/12/2018
Messages : 83
Drekels : 42
Je suis : Plongeur et Guide marin
Mon Gamma est : Un tatouage polynésien de l'océan sur l'épaule gauche.
On m'appelle : Rahatu ou Ruahatu
Je possède le pouvoir de : Aquamancie - Aquamorphe - Télépathie animal marin
J'ai prêté allégeance aux : GARDEN
Je suis d'origine : Polynésienne
Polynésien
Une rencontre au bord de l'eau
Le calme de l’Océan avait toujours un quelque chose de relaxant. On raconte beaucoup que la solitude que procurait ce royaume bleu, provoquait une grande tristesse et un mal-être. Pas moi, l’eau m’avait toujours attiré d’aussi loin que remontaient mes souvenirs. Même si ces mêmes souvenirs me paraissaient confus, j’eus le sentiment que j’étais né dans l’eau et ais passé ma vie avec. Peut-être que ce don, ou malédiction, je ne savais pas encore comment nommer ça, était un effet secondaire ? Cela s’était reproduit, quand j’avais renversé mon verre. Le liquide obéissait à ma main et allant vite se mettre dans un autre récipient. Ce n’était donc pas une hallucination, ou un rêve. C’était bien réel. Alors, je faisais ce que je pouvais pour m’entraîner avec, mais c’était souvent soldé par un échec, ou une perte presque totale.

Et justement, je tentais encore de m’entraîner. Je parvenais juste à faire danser quelques petites vaguelettes avec ma main qui flottait juste au-dessus. En fait, cette histoire me rappelait beaucoup cette histoire avec ce gosse, fils d’un dieu de la mer, je ne savais plus qui. Cette fiction était donc vraie ? Non, c’était impossible. Enfin… Après tout cela, comment pouvais-je encore douter de l’impossible ? En tout cas, si j’étais issue d’un dieu ou d’une expérience, je m’en souviendrais, enfin, je croyais… Oh et puis, toute cette réflexion m’épuisait. Je ne faisais que me casser la tête en inventant des théories aussi folles les unes que les autres, sans trouver la moindre piste.

Et puis j’avais horreur justement de me torturer pour rien. Peut-être que je ne serais jamais et c’était sans doute mieux ainsi. Au moins, ce pouvoir me sera utile pour botter quelques fesses et nettoyer la vaisselle. En tout cas, j’avais besoin de me détendre, me changer les idées, car tout ce mystère me rendait dingue. Et quoi de mieux pour se détendre, qu’une bonne plongée au beau milieu de la nuit ? Le ciel était parsemé de diamants scintillants, avec une belle lune d’argent qui se reflétait sur cette eau aussi noire que le Styx. L’île au fond, n’était qu’une silhouette aux allures d’une femme endormie, dont seules les lumières artificielles, trahissaient de la présence humaine sur ses formes.

Rassemblant mon équipement sur le pont, je me préparais à plonger. Mes bouteilles étaient remplies justement. D’ailleurs, je me demandais, vue que je savais contrôler l’eau, pouvais-je respirer dedans aussi ? Je tenterais l’expérience une autre fois, là j’avais besoin de me sentir normal. La combinaison était prête aussi, nettoyée et en bon état. Mais pendant que je préparais tout cela, j’aperçu au loin, une femme sortir de l’eau et se rendre sur la plage. Moi qui m’attendais à ne voir personne à cette heure-ci, elle aussi sans doute, cherchait à éviter la foule de touristes qui pouvait en un claquement de doigts vus gâcher votre moment. L’inconnue me vit aussi, et je ne savais pas si elle me faisait signe ou non, mais je tendis tout de même ma main en l’air, avec un petit sourire pour lui répondre, au cas ou.

"Salut." Disais-je en évitant de parler ni trop fort pour ne pas réveiller l’île, ni trop bas pour qu’elle puisse au moins m’entendre.

Elle aussi, semblait céder au chant de la sirène pour se beigner au clair de lune. D’ailleurs, la plage ici, avait comme quelque chose de magique. L’endroit semblait préserver de tous ces vices qu’était la pollution par exemple. Ici, je pouvais bosser tranquille, sans avoir un idiot venir me déranger. Et il y avait de beaux trésors sous nos pieds tous les jours. Des merveilles, non pas ceux venant d’un ancien pirate perdu, mais une faune et une flore aussi fragile et bien plus précieuse que les pièces d’or. Un univers dont je me battais pour préserver.

"Bonne baignade !" Souhaite-je à l’illustre inconnue.

Cette dernière, ne devait se contenter que de la surface des eaux. Si seulement elle savait ce qu’elle manquait. Peut-être le découvrira t’elle à travers les clichés que je comptais prendre et dévoiler dans d’une future publication. D’ailleurs, je ne savais pas si je prenais une caméra ou un appareil photo étanche. Sans doute aurais-je besoin de quelque chose pouvant stocker un max d’image, mais qui ne soit pas encombrant, après tout, je cherchais à me détendre.


Codage par Libella sur Graphiorum


La vie est bien mieux sous l’Océan !

Mer 26 Déc - 14:13
Voir le profil de l'utilisateur http://caelesti-island.forumactif.com/t363-l-ocean-se-reveille http://caelesti-island.forumactif.com/t365-les-peuples-de-la-mer-et-de-la-terre#2657 http://caelesti-island.forumactif.com/t366-l-histoire-de-l-ocean-meme#2659
Revenir en haut Aller en bas
Grecque
Daphné A. Delnikas
Date d'inscription : 22/09/2018
Messages : 88
Drekels : 194
Je suis : propriétaire d'un bar et fleuriste
Mon Gamma est : pendentif en coeur avec une grenade
On m'appelle : Perséphone
Je possède le pouvoir de : fertilité végétale
J'ai prêté allégeance aux : gardens
Je suis d'origine : grecque
Grecque
une rencontre au bord de l'eau Je profite de ce calme qui ne va être que de courte durée, je sais que c’est une chose importante le calme ainsi que le silence. Je passe une main dans mes cheveux, les Enfers n’ont jamais été calmes. Mais j’ai toujours aimé passer du temps là-bas, car j’étais aux cotés de mon mari. Mais ici-bas nous avions conclu que nous devions vivre comme des ex, c’est une bonne chose. Je peux vivre la vie que je désire et lui aussi, nous sommes de bons amis. Je passe une main dans mes cheveux, je suis tellement heureuse de me dire que personne ne peut me déranger. Je continue de fixer cet homme qui rempli son bateau de bouteille, il doit être plongeur professionnel à ses yeux, je ne suis qu’une amatrice. Je passe une main dans les cheveux et je lui réponds poliment : « Salut … ». Je ne suis pas une jeune femme avenante depuis des millénaires et personne ne le sait. Je continue de le regarder, il doit s’occuper de faire des initiations aux touristes à première vue.

Il faut dire que j’aime céder aux chants des sirènes le plus souvent possible, car le monde aquatique me détend. Même si je préfère la terre ferme, le monde du silence est une tentation des plus douces, j’ai toujours aimé cette douce attraction. Je le regarde du coin de l’œil, en ma présence la flore est protégée. Je m’avance vers lui par curiosité en mettant ma serviette autour de ma taille et m’approche de lui et lui dit : « Oui la baignade est bonne surtout à ce moment de la journée. Personne pour me déranger et vous dérangez non plus ? Je me présente Daphné et vous ? ». Je regarde son bateau en détails, il doit aussi protéger cette nature si belle et luxuriante que cette île peut nous donner.

©️ 2981 12289 0


code dialogue :
 

u.c
Mer 26 Déc - 20:52
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Polynésien
Kyle Fisher
Date d'inscription : 23/12/2018
Messages : 83
Drekels : 42
Je suis : Plongeur et Guide marin
Mon Gamma est : Un tatouage polynésien de l'océan sur l'épaule gauche.
On m'appelle : Rahatu ou Ruahatu
Je possède le pouvoir de : Aquamancie - Aquamorphe - Télépathie animal marin
J'ai prêté allégeance aux : GARDEN
Je suis d'origine : Polynésienne
Polynésien
Une rencontre au bord de l'eau
L' Inconnue me salua également et ainsi, je me reconcentrais sur ma besogne. Un rapide dernier petit coup suffisait à me dire que tout était ok niveau matériel, et qu’il ne me restait plus qu’à l’enfiler pour rejoindre les profondeurs. J’ignorais combien de temps, je comptais rester en dessous. Quelques minutes, des heures peut-être ? Je devrais sans doute remplir à nouveau mes bouteilles au petit matin. Au moins, pendant les saisons hivernales, la plongée n’était pas ce qui fut le plus recherché. J’eus droit à quelques visiteurs voulant juste naviguer sur ces eaux, voir la brume à sa surface ou découvrir un autre monde en restant au sec. D’ailleurs, je crois bien que dans quelques jours, j’eus une réservation d’une bande de touristes. Mais quand ce n’était pas ça, je prêtais un petit coup de main à des associations défendant la vie marine, ou bien, je continuerai à plonger en solo, pour trouver des petits trésors pour ma réserve personnelle.

Mais alors que je portais mon intention sur ce fameux matériel justement, la baigneuse vint s’approcher de moi et de mon bateau pour me répondre. Simple courtoisie. Même si je fus tenté de lui répondre « Oui, personne qui vienne me déranger jusqu’à ce que vous veniez. » En réalité, j’avais juste peur que cela parte en papotage et me retarde pour mon excursion sous-marine. Oh, entre une bavette et une plongée, il fut vrai que pour moi le choix serait vite fait, mais je ne disais pas non à l’un ou à l’autre. Oui, d’accord, j’étais un peu solitaire, l’eau m’ayant toujours attiré, car on pouvait facilement y être en paix, loin de la folie qui rongeait la terre. Mais je n’étais pas un associable pour autant. Juste que je n’abusais pas trop dans le relationnel.

"Kyle Fisher, enchanté."

Réponse simple. En fait, je ne savais pas trop quoi dire d’autres. Peut-être préciser un peu sur mon boulot non ? De toute manière, quand les présentations sont faites, le reste venait de manière naturelle. C’était amusant non quand même, j’avais vraiment l’impression d’avoir un peu perdu la main avec les gens, que je réapprenais à vivre en société. Comme si je venais de passer dix ans en mer. Mais en réalité, cela faisait un peu partie de mon caractère que certains jugèrent lunatique. Désolé, mais quand je changeais justement d’humeur et d’approche, il y avait toujours une bonne raison. Bon, revenons à nos oursins.

"Alors Daphné, vous venez souvent vous baigné ici ? C’est la première fois que je vous voie dans le coin."

Même si je me déplaçais souvent avec mon navire, je passais beaucoup de temps près de la plage. Bien entendu, on pourrait me dire que cet endroit accueillait énormément de monde et qu’il serait impossible de reconnaître chacun des visages. Malgré cela, je pouvais affirmer que ceux venant nager au clair de Lune n’étaient pas nombreux. Et comme la nuit, j’étais dans les parages, je n’avais pas souvenir de cette personne. Après, chacun faisait ce qu’il voulait, je ne jugeais pas au contraire, j’apprenais à connaître un peu les autres voilà tout. Et dans ce cas, poursuivons.

"Et sinon, vous trouvez des choses intéressantes ?"

Enfin, ce n’était pas en allant ainsi qu’elle risquait de voir les vrais trésors de l’Océan. À peine verrait-elle la surface de l’iceberg. C’était dans les fonds, qu’on pouvait voir le véritable trésor. Oui, j’allais me répéter, mais c’était ma passion. La vie pullulante sous l’eau, la faune, la flore, la roche même, et toutes ces petites choses qu’on pouvait récupérer et faire rêver. D’ailleurs, je vérifiais bien d’avoir mon appareil pour filmer, ainsi qu’un petit sac pour récupérer ces choses. Je ne comptais pas rentrer les mains vides tout à l’heure. Et puis bon, j’étais un explorateur expérimenté des fonds marins. Daphné quant à elle, devait juste ce contentée du plaisir de nager à la surface. Nous ne cherchions pas la même chose ici.

De plus, l’océan était calme, aucun signe de tempête ou autre perturbation. Tous les signes étaient là pour promettre un bon moment avec zéros pépins. Enfin, ironiquement l’océan était un peu comme moi, ou plutôt j’étais comme l’océan. Il suffisait d’un rien pour que cela change radicalement. Quelqu’un venait troubler la paix du royaume aquatique, Poséidon venait vous le faire payer très chère.


Codage par Libella sur Graphiorum



La vie est bien mieux sous l’Océan !

Sam 29 Déc - 9:30
Voir le profil de l'utilisateur http://caelesti-island.forumactif.com/t363-l-ocean-se-reveille http://caelesti-island.forumactif.com/t365-les-peuples-de-la-mer-et-de-la-terre#2657 http://caelesti-island.forumactif.com/t366-l-histoire-de-l-ocean-meme#2659
Revenir en haut Aller en bas
Grecque
Daphné A. Delnikas
Date d'inscription : 22/09/2018
Messages : 88
Drekels : 194
Je suis : propriétaire d'un bar et fleuriste
Mon Gamma est : pendentif en coeur avec une grenade
On m'appelle : Perséphone
Je possède le pouvoir de : fertilité végétale
J'ai prêté allégeance aux : gardens
Je suis d'origine : grecque
Grecque
une rencontre au bord de l'eau Je regarde cet inconnu qui vérifie sans vraiment regarder son matériel, je suis vraiment impressionnée. Je ne suis allée en exploration sous l’eau, je me contente de plonger et de nager sur la surface. Je passe une main dans mes cheveux. Je sais que je peux le déranger, mais ce matin j’ai besoin de parler un peu. Je sais plus si je fais bien, mais au moins je me sens moins seule à passer mon temps à nager. Le jeune inconnu s’appelle Kyle, c’est la première fois que je le rencontre. Mais il semble ne pas vouloir se mélanger à la masse comme moi. Je lui fais un petit sourire et je lui dis : «   Enchanté Kyle Fisher. J’espère que ma présence ne vous dérange pas. ». Je continue de le regarde faire sa tâche, il semble solitaire comme tous les hommes et les femmes qui sont marins. Je passe encore une main dans mes cheveux, je sais aussi que les profondeurs est un monde à part. Il me pose une question assez pertinente, j’ai la même donc je lui réponds : «   Oui je viens souvent, mais généralement je ne reste pas longtemps voilà tout. Et vous ? ».

C’est vrai que je suis une nageuse de surface, puis comme par moment je passe du blond au brun cela peut déconcerter les gens et manque de me reconnaître. Je regarde le bateau en détails, je vois bien qu’il doit être un homme des profondeurs. Je ne suis jamais explorée si bas, mais j’aimerais bien essayer un jour. Je lui réponds : «   Je suis une femme de surface, mais vous semblez être un homme des profondeurs. Puis le monde marin n’est pas mon domaine de prédilection, mais je sais que le respect de la faune et de la flore subaquatique est important. ».  J’ai toujours rêvé de voir ce qui se cache sous l’eau, mais sans un professionnel je n’ose pas m’y aventurer. Je m’assois sur le bord du pont en le regardant toujours dans les yeux. Mon regard peut en dire long sur ce que je peux penser.

©️ 2981 12289 0


code dialogue :
 

u.c
Dim 30 Déc - 9:37
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Polynésien
Kyle Fisher
Date d'inscription : 23/12/2018
Messages : 83
Drekels : 42
Je suis : Plongeur et Guide marin
Mon Gamma est : Un tatouage polynésien de l'océan sur l'épaule gauche.
On m'appelle : Rahatu ou Ruahatu
Je possède le pouvoir de : Aquamancie - Aquamorphe - Télépathie animal marin
J'ai prêté allégeance aux : GARDEN
Je suis d'origine : Polynésienne
Polynésien
Une rencontre au bord de l'eau
S ans doute que oui, elle devait être assez discrète pour pas que je la repère avant. Mais bon, je n’étais pas un dieu ou un esprit marin omniscient pour surveiller vingt-quatre heures, sur vingt-quatre la plage. D’ailleurs, ce n’était pas mon rôle, mais j’aurais bien aimé. Si vous saviez le nombre de fois où je trouvais un détritus abandonné sur le sable ? Si ce n’était dans l’eau. Encore, d’après ce que je pouvais voir, Caelesti est un vrai joyau comparé au reste du monde. Mais vous aviez des crétins partout et qui ne trouvait rien mieux à faire que de polluer nos rivages et notre eau. Je me souvenais une fois, quand j’en avais surpris l’un d’entre eux. J’étais devenu fou de rage, j’étais même à ça, de le tuer. Au moins, il aura appris la leçon. J’espérais alors que cette Daphné, n’était qu’une touriste innocente qui ne cherchait pas une poubelle géante.

"Il le faut bien, pour le boulot." Disais-je en défaisant les sangles de la combinaison et l’ouvrant avec une fermeture éclair.

Mais pendant que je terminais les derniers préparatifs pour plonger, je crus déceler dans les dernières paroles de la passagère et surtout dans ses yeux, un désir cacher. Je pouvais être naïf des fois, mais pas stupide. La jeune femme semblait transmettre comme message, une intention bien particulière. En fait, c’était bizarre, car Daphnée me disait que les profondeurs marines n’étaient pas son truc, alors que je sentais que c’était tout autre dans son intonation et son regard. Ha ! Les femmes et leurs mystères. Plongeant ainsi mon regard aussi dans le sien, je le soutenais comme si mon cerveau voulait analyser complétement le message que lui transmettait celui de la baigneuse de minuit.

"Vous… Vous voulez plongée aussi ?" Proposais-je finalement en désignant d’un signe de tête le matos.

J’avais déjà vu en réalité, ce regard plus d’une fois. C’était compréhensible, le monde marin était si fascinant qu’il attirait des milliers de personnes chaque année. Pouvoir nager, respirer sous l’eau et découvrir un monde à l’agonie alors, profitons de sa présence tant qu’il était encore là. Toutefois, j’aurais bien sûr préféré qu’on me dise directement son intention de plonger aussi, mais que vouliez-vous, il pouvait y avoir des timides alors, fallait les motiver. Et de toute façon, pouvais-je refuser à quelqu’un cette envie d’aller danser au fond des eaux ? La réponse était claire, non. Ce genre de passion, était vivement encouragé, et si je pouvais sensibiliser les autres aux conditions de père océan alors j’aurais tout gagné. D’ailleurs, j’organisé quelques fois des plongées de sensibilisations justement, qui avaient souvent un joli petit succès. Mais là nous étions dans autre chose.

Après, je pouvais aussi me tromper sur les intentions de Daphné, peut-être bien que ses désires étaient autres. Mais j’étais sûr de mon coup. De toute façon, j’attendais là, voir sa réaction.


Codage par Libella sur Graphiorum



La vie est bien mieux sous l’Océan !

Mer 2 Jan - 9:24
Voir le profil de l'utilisateur http://caelesti-island.forumactif.com/t363-l-ocean-se-reveille http://caelesti-island.forumactif.com/t365-les-peuples-de-la-mer-et-de-la-terre#2657 http://caelesti-island.forumactif.com/t366-l-histoire-de-l-ocean-meme#2659
Revenir en haut Aller en bas
Grecque
Daphné A. Delnikas
Date d'inscription : 22/09/2018
Messages : 88
Drekels : 194
Je suis : propriétaire d'un bar et fleuriste
Mon Gamma est : pendentif en coeur avec une grenade
On m'appelle : Perséphone
Je possède le pouvoir de : fertilité végétale
J'ai prêté allégeance aux : gardens
Je suis d'origine : grecque
Grecque
une rencontre au bord de l'eau Je regarde cet homme qui semble être vraiment habile avec tout ce matériel, je ne suis même pas capable de faire le moindre nœud. Je passe une main dans mes cheveux qui commencent à sécher, je lui souris doucement. Je sais que je ne connais rien de tout ce qui se passe dans le monde subaquatique, il commence à défaire sa combinaison. Je me demande si cet homme revient d’une petite escapade, en même temps cela ne me regarde pas. Je sais que dans peu de temps, le rivage va être pleins de touristes. Je me demande toujours comment on peut vivre dans un endroit comme ça pour le polluer après. Je lui souris : « Quel est votre métier sur l’île, je ne vous ai jamais croisé dans les rues de l’île. ». Je ne manque pas de tact en même temps, je suis comme ça depuis pas mal de temps. Je le vois s’activer dans avec tous ces accessoires que je ne connais pas du tout. C’est surement sa spécialité, la mienne c’est les fleurs, il doit être quand même assez calé pour avoir tout ce matériel. Nos regards se croisent depuis un petit moment, je sais que je n’ai jamais réellement voulu explorer sous la mer, je lui souris en continuant de l’écouter. Je réponds à sa question avec un petit sourire : « Oui si vous désirez bien me faire explorer ce monde qui m’est encore méconnu. Je vous remercie pour cette invitation Kyle, mais je ne veux pas être un poids pour vous. Je suis une novice en plongée sous-marine, mais j’ai un don pour apprendre très vite si cela peut vous rassurez. ». Je ne montre pas à quel point, je peux stresser, car c’est la première fois que je vais aller sous l’eau en découvrant toute cette faune et cette flore qui me semble vraiment inconnue.
©️ 2981 12289 0


code dialogue :
 

u.c
Sam 2 Fév - 19:49
Voir le profil de l'utilisateur
Revenir en haut Aller en bas
Polynésien
Kyle Fisher
Date d'inscription : 23/12/2018
Messages : 83
Drekels : 42
Je suis : Plongeur et Guide marin
Mon Gamma est : Un tatouage polynésien de l'océan sur l'épaule gauche.
On m'appelle : Rahatu ou Ruahatu
Je possède le pouvoir de : Aquamancie - Aquamorphe - Télépathie animal marin
J'ai prêté allégeance aux : GARDEN
Je suis d'origine : Polynésienne
Polynésien
Une rencontre au bord de l'eau
C e fut en toute logique, que la belle du rivage vint me demander le métier pratiqué. Chose que je lui répondais sans tarder, avec une certaine vivacité, comme si j’avais du mal à cacher la fierté de ce que je faisais. D’ailleurs, pourquoi le cacherais-je ? C’était pour moi, le plus beau de tous les métiers, qui correspondait aussi bien à mes goûts, que bien plus utiles qu’une liste de job que je pourrais vous faire là.

"Je suis guide marin. Si vous voulez, je peux vous faire faire une balade en bateau, et vous donner un cours de plongé justement."

Voilà qui tombait bien non ? Me disais-je ironiquement quand Daphné m’expliqua être intéressé par mon offre, mais n’avait aucune expérience dans le domaine. Peu de gens l’avait, mais on pouvait vite l’avoir en un rien de temps. Je ne disais pas là que la plongée était chose facile. Mais si on se montrait sérieux dans la chose, alors on y gagnait facilement de l’expérience. Voilà que je parlais comme un de ces jeunes avec leur jeu. À croire que les dernières visites m’ont bien marqué. Pour revenir à Daphné, elle disait apprendre vite. Si c’était vrai, voilà qui lui rapportait un bon point. Après, si des gens avaient des difficultés, je ne les rejetais pas pour autant. Je m’efforçais toujours d’adapter mes leçons aux autres, et faire preuve de patience. Enfin, la patience avait aussi des limites tout de même, il fallait dire.

"Génial ! Commençez donc par enfiler ça dans ce cas." Lui disais-je en lui passant une combinaison. Je l’avais déjà passé au produit, elle était niquelle également. Par contre, n’ayant prévu qu’un saut pour une personne, il fallait que je prévoie le reste du matériel.

"Attendez un instant ici s’il vous plait."

Retournant dans ma petite réserve de matériel, je cherchais une bouteille d’oxygène déjà bien remplit. Hélas, la plupart furent à sec, et celle qui fut la mieux remplit ne l’était qu’à moitié. Très vite, j’allais la brancher pour commencer son remplissage, chose qui risquait de dure un petit moment. Pour la combinaison, je la passais vite au savon. C’était le plus gonflant, mais le reste, cela venait tout seul. J’avais les sangles qui furent en bon état, c’était parfait. Tout ceci me fit bien entendu, perdre du temps sur le planning que je m’étais fait avant, mais cela n’avait aucune importance pour moi. Enfin si un peu, mais ce n’était pas grave, si cela impliquait de faire de la plongée, surtout pour faire apprendre à une novice.

La bouteille n’était remplie qu’à quatre-vingt pour cent au moins, mais je cédais la mienne déjà bien chargé à Daphné, pour prendre celle-ci à la place. Laissant justement ma nouvelle amie, mettre sa combinaison, ce qui était chose facile, j’attachais les bouteilles aux sangles pour ensuite l’installer dans notre dos. J’aimais bien le système utilisé pour ça, cela fonctionnait comme avec un sac à dos, mais…

"Attention, c’est un peu lourd." Disais-je en lui accrochant la bouteille derrière elle.

Ce n’était pas léger comme une plume, mais ne pesait pas comme une armoire tout de même. Il fallait éviter de trop se vouter. C’était surtout le changement de poids qui pouvait surprendre, mais on s’y habituer très vite. Pour moi, je ne ressentais même plus la différence entre avant et après l’avoir porté. Toutefois, je n’oubliais pas que pour les novices justement, cela n’était le cas. Bien, une fois notre costume mit, nous pouvions attaquer le plus gros.

"Vous êtes prêtes ? Restez près de moi, et évitez d’agiter vos bras et vos jambes dans tous les sens. Servez-vous surtout de vos pieds pour avancer en les bougeant doucement. Car les gestes brusque ou le surplus d’effort, consommera inutilement de l’oxygène. Vous avez compris ?"

Une bonne chose à rappeler, car j’avais noté que souvent, une fois plonger dans l’eau, on oubliait vite les contraintes de notre constitution, et comme dans les films ou les jeux justement, notre bouteille d’oxygène nous paraissait infiniment remplit d’air. Pourtant, se déplacer là-dessous n’était pas vraiment facile, et pour y arriver avec aisance, il fallait avoir derrière soit, une très bonne expérience. Car nager là, n’avait rien à voir avec la nage qu’on pratiquait à la piscine, la plage ou lors des compétitions. Ici, c’était comme si l’océan ne voulait pas de nous. Qu’il exerçait toute sa force pour nous repousser de son domaine. Et donc, pour contrer son pouvoir et être accepté, il fallait s’adapter à son univers.


Codage par Libella sur Graphiorum



La vie est bien mieux sous l’Océan !

Mar 5 Fév - 9:17
Voir le profil de l'utilisateur http://caelesti-island.forumactif.com/t363-l-ocean-se-reveille http://caelesti-island.forumactif.com/t365-les-peuples-de-la-mer-et-de-la-terre#2657 http://caelesti-island.forumactif.com/t366-l-histoire-de-l-ocean-meme#2659
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Sauter vers: